Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Mon blog, par Eric ALAUZEN

Mes gouts, mes passions, mes nourritures, mes voyages, mes découvertes, mes intérêts, des choses que j'aime partager avec vous... De Nantes où j'habite à la Tunisie où je me rends régulièrement et au monde qui m'attire... En un mot, mon univers, en toute simplicité...

Jupiter nous donne un aperçu de ses concerts de techno extraterrestre !

Jupiter nous donne un aperçu de ses concerts de techno extraterrestre !

Cà y est... Après des mois et des mois de voyage (60) interplanétaire représentant une distance vertigineuse de 2,7 milliards de kilomètres, la sonde Juno (un vaisseau interstellaire de 3,6 tonnes dont la mission est prévue pour une période de 18 mois) a réussi à se placer en orbite autour de la planète Jupiter pour en percer les mystères, encore nombreux, du fait des méconnaissances à son sujet de la communauté scientifique : possède-t-elle un noyau central, de quoi il se compose, est-il solide ou liquide ? Autant de questions, autant de réponses que Juno devrait apporter ou tenter d'apporter...

Carrément inhospitalière, Jupiter ne permettrait aucun atterrissage avec sa pression atmosphérique extrême... En plus, elle est dépourvue de sol !

En attendant, nous pouvons découvrir les "chants magnétiques" de la bonne vieille Jupiter. En effet, quelques jours avant sa mise en orbite, l'instrument Waves de Juno a réussi à enregistrer divers sons (le premier, le 24 juin dernier) dans la région où les vents supersoniques solaires rencontrent la magnétosphère de Jupiter, ce qui provoque une onde de choc.

Les particules de vent solaire dont la vitesse dépasse 400 kilomètres par seconde, ralentissent brusquement.

Le 25 juin, Waves a enregistré la magnétopause qui représente la frontière entre la magnétosphère d'une planète et le vent solaire !

Ces "chants" ont été qualifiés par nos terriens de criquets extraterrestres, de chants ou de techno extraterrestre... Pourquoi pas ?

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article